Première tombe sur la droite (Charley Davidson)


Darynda Jones





4e de couverture :
Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.
Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse. Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…


Mon avis :
Cette première lecture de l’année 2018 augure-t-elle une joyeuse légèreté pour les douze mois à venir ? Je ne saurais le dire, mais elle m’a dispensé une vivifiante dose de bonne humeur pour bien commencer ce nouveau cycle.
L’écriture de Darynda Jones n’est pas ce qu’on pourrait qualifier d’académique : on est loin de Steinbeck ou de Francis Scott Fitzgerald ; inutile, donc, d’y chercher de grandes envolées lyriques ou de foisonnantes descriptions. Chez cette auteure, le ton est enjoué, plus proche du langage parlé que du roman classique. Elle utilise à l’envi exagérations (Ce foutu ascenseur était plus bruyant que le moteur Big Block de Chevrolet et montait à l’étage à la vitesse d’un escargot blessé.) et humour noir. On pourrait lui reprocher un pourcentage de dialogue vraiment excessif, mais ceux-ci sont réussis et participent au côté très « pulp » de ce bouquin qui agit sur l’humeur comme un comprimé effervescent sur le mal de tête. Vite avalé et efficace !
Vraiment plaisante à lire, cette comédie policière à la sauce fantastique ne laissera sans doute pas un souvenir impérissable, mais elle réussit un mélange des genres qui laisse au lecteur un fantomatique petit goût de « reviens-y », ne serait-ce que pour l’excellent moment de détente qu’elle procure.

Première tombe sur la droite est le premier de la série Charley Davidson. Les titres suivants sont :
− Deuxième tombe sur la gauche
− Troisième tombe tout droit
− Quatrième tombe au fond, etc.
Le douzième volume vient de paraître aux USA (The trouble with twelfth grave) et devrait arriver en France rapidement. Comme quoi, il n’y a pas que les croque-morts et les marbriers qui s’enrichissent dans les cimetières !


Aucun commentaire: